Elise Cesbron
02 55 60 60 49
Disponible aujourd'hui de 9h à 21h
 

Les résolutions de janvier ne sont pas les révolutions de l’année


OH oh oh ! Le Père Noël a plié bagage et le mois de janvier a fait son apparition entraînant avec lui les célèbres bonnes résolutions.

C’est la rentrée ! Les cotillons sont rangés et le vin chaud n’est plus qu’un lointain souvenir. Seule la musique entêtante de « Jingle Bells » nous trotte encore dans la tête. Après les bons repas de mamie et le pétillant du grand oncle, l’heure est à la reprise de la vie quotidienne. Seulement, la célèbre tradition des bonnes résolutions est là pour nous rappeler qu’une nouvelle année vient de faire son apparition.

Alors on prend une feuille de papier, un stylo et on note nos objectifs pour cette nouvelle année.

« Chère nouvelle année, je promets de manger mieux, de faire du sport, de prendre du temps pour moi ainsi que pour mes proches … » Un condensé de jolies promesses et de fausses certitudes. La magie des fêtes étant encore dans tous les esprits, ces résolutions sonnent comme un acte d’amour pour soi et pour les autres. Et vous savez quoi ? Moi qui suis très fleur bleue et bien j’adore les déclarations d’amour. Alors je prends tous les ans ma feuille et mon stylo pour écrire noir sur blanc mes souhaits pour cette nouvelle année.

Du bla bla et de l’action !

Ma feuille de souhait pourrait s’apparenter à celle d’un enfant rêveur. Pleine de couleurs, j’ai même mis en avant les mots importants. Qu’ai-je appris de ces dernières années ? Comment faire en sorte de ne pas répéter les mêmes erreurs pour pouvoir aller de l’avant ? Si je suis au taquet, je peux même coller des photos des personnalités qui m’inspirent pour en faire un vision board.

Le tout dans les résolutions est de ne pas en avoir un nombre incalculable. Car quand le papier est encadré au mur de sa chambre, il va falloir se mettre au travail pour pouvoir commencer à réaliser ses résolutions. Alors si elles sont insurmontables, on va vite se sentir découragé par la tâche à accomplir. Comme on dit petit à petit, pas après pas dans la bonne direction.

Les bonnes résolutions sont attendues à l’accueil du magasin !

Les bonnes résolutions c’est comme quand on va faire ses courses. On peut en mettre quelques-unes dans le chariot et les reposer sur une étagère quand on estime que ce n’est pas la priorité. Que reste-t-il de ces souhaits à la fin de l’année. On peut peut-être prendre notre feuille pour faire le point mais bien souvent on se rend compte que l’on retrouve seulement les résolutions qui nous tenaient vraiment à cœur dans notre chariot. Car à la fin c’est toujours notre cœur qui remporte la partie face à notre cerveau.

Alors pour conclure les bonnes résolutions moi je dis oui et re oui. Mais sans se mettre la pression et surtout en gardant l’œil ouvert. Car les résolutions ne s’arrêtent pas aux portes de l’hiver. Elles peuvent également faire leurs apparitions quand la nature se remet à chanter.   

Des questions ? Besoin d'un accompagnement ?


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Les résolutions de janvier ne sont pas les révolutions de l’année

05 Jan 2024

OH oh oh ! Le Père Noël a plié bagage et le mois de janvier a fait son apparition entraînant avec lui les célèbres bonnes résolutions.

C’est la rentrée ! L...

La kinésiologie : une approche globale au service du mieux-être

02 Fév 2024

L’origine de la douleur peut être multiple. Bien souvent, elle cache une cause psychique nichée dans l’inconscient. C’est pour ça qu’il peut être bénéfique d...

Troubles musculosquelettiques : pourquoi faire appel à un kinésiologue ?

19 Jan 2024

Le travail n’est pas toujours une partie de plaisir. Stress, mouvements répétitifs, port de charge, très vite les douleurs peuvent apparaître et rendre le qu...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.