Elise Cesbron
02 55 60 60 49
Disponible aujourd'hui de 9h à 21h
 

Au secours, c’est le Blue Monday !


Le lundi 15 janvier à lieu la journée la plus déprimante de l’année. Alors on fait quoi pour passer le cap ?

Ce n’est pas un secret, chaque année il faut en passer par là. Le Blue Monday, sorte de traditionnelle journée de la déprime est une date à marquer en noir dans son agenda. Tu peux sortir de chez toi avec des lunettes de soleil, à peine saluer le concierge et arriver bougon au bureau. Pas de panique c’est le Blue Monday ! Journée froide et pluvieuse, luminosité proche de zéro, le mood c’est plutôt de rester toute la journée sous la couette en attendant que le printemps vienne pointer le bout de son nez.

Malheureusement, les beaux jours ne viendront pas nous faire coucou avant quelques semaines et notre boss ne va pas attendre aussi longtemps que l’on vienne lui donner le dossier 3380. Alors comment on se remonte le moral le jour le plus dep de l’année ? 

On se fout la paix !

Ce jour-là, le minimum est l’ami du bien. Parfois, il est bon de faire l’autruche sur la tonne de linge qui s’empile. De repousser à plus tard ce dossier administratif et enfin de ne pas aller faire les courses au supermarché. Laissez ça pour demain ! Aujourd’hui, prenez du temps pour vous. J’en appelle au plat régressif, à la série coup de cœur et au canap/plaid qui n’attendent que nous pour une soirée pas si déprimante que ça.

Célébrons le Blue Monday

Au lieu d’écouter notre playlist de musique spéciale chialade, on appelle ses meilleures potes et on file boire un verre. L’objectif : parler de choses qui nous font du bien et s’imaginer en été au bord de la mer à siroter les meilleurs cocktails. Vous verrez, mentalement ça fait un bien de dingue.

Le sport, l’allié anti blue Monday

On le sait, le sport possède de nombreux bienfaits contre la dépression saisonnière alors pourquoi ne pas enfiler son legging et partir à la salle bouger son body sur des sons endiablés. Pendant 1h on oublie tout et on se donne à fond. En quelques mouvements, les soucis de la journée sont derrière nous. Résultat : on se dépense, on rentre à la maison et la journée est déjà finie. Bye le Blue Monday et à l’année prochaine !

Des questions ? Besoin d'un accompagnement ?


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Les résolutions de janvier ne sont pas les révolutions de l’année

05 Jan 2024

OH oh oh ! Le Père Noël a plié bagage et le mois de janvier a fait son apparition entraînant avec lui les célèbres bonnes résolutions.

C’est la rentrée ! L...

La kinésiologie : une approche globale au service du mieux-être

02 Fév 2024

L’origine de la douleur peut être multiple. Bien souvent, elle cache une cause psychique nichée dans l’inconscient. C’est pour ça qu’il peut être bénéfique d...

Troubles musculosquelettiques : pourquoi faire appel à un kinésiologue ?

19 Jan 2024

Le travail n’est pas toujours une partie de plaisir. Stress, mouvements répétitifs, port de charge, très vite les douleurs peuvent apparaître et rendre le qu...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.