Elise Cesbron
02 55 60 60 49
Disponible aujourd'hui de 9h à 21h
 

Comment booster son système immunitaire


Froid, manque de luminosité, stress, notre système immunitaire peut être rapidement chamboulé. Alors comment le booster pour passer un hiver en pleine forme ? On fait le point ensemble.

On connaît tous les périodes où l’on enchaîne un rhume et une bronchite pendant des semaines. On a le nez rouge et une mine complètement chiffonnée. Si l’on ajoute à ça l’état grippal, on a le topo complet des cadeaux de Noël avant l’heure. Mais cette fois on n’a rien commandé au Papa Noël et chanté Jingle Bells n’y changera absolument rien.

La faute de tous ces maux se situe peut-être au niveau de notre système immunitaire.

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Pour faire simple et concis, le système immunitaire nous protège des agressions extérieures (virus ou bactéries). S’il fonctionne correctement, il distingue ce qui vient de l’organisme donc (de soi) et ce qui est extérieur à l’organisme (le non soi). L’élément « non soi », s’il est considéré comme un agresseur est éliminé par un processus inhérent à notre système immunitaire.

L’immunité se divise en deux parties :

  • On naît tous avec une immunité appelée « immunité innée ». Cette dernière agit contre les agresseurs au sens large et général du terme. C’est à dire qu’elle ne prend pas en compte précisément l’envahisseur étranger qu’elle rencontre. Elle le supprime mais ne garde pas en mémoire ceux qu’elle a rencontrés. Par conséquent, elle ne maintient pas sa vigilance à leurs égards.
  • Contrairement à l’immunité acquise qui elle fait jouer sa mémoire pour s’attaquer plus spécifiquement aux agresseurs extérieurs déjà rencontrés par le passé.

Allo docteur ! J’ai le système immunitaire qui débloque.

Batterie à plat, petits et grands maux du quotidien, il convient peut-être de prendre rdv chez son médecin généraliste pour faire le point. Après l’étude de votre dossier, ce dernier vous prescrira peut-être un hémogramme. Une prise de sang qui permettra de voir votre taux de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes. Pour les personnes souffrant de bélénophobie (peur des piqûres), ce ne sera pas une partie de plaisir mais cette prise de sang permettra à votre médecin de faire un vrai check up de l’état de votre système immunitaire.

Je me booste, tu te boostes, nous nous boostons naturellement

Avant d’arrivée dans le laboratoire d’analyse médicale, on peut commencer par mettre quelques petites choses en place pour donner du peps à notre armée intérieure et cela se passe en premier lieu dans notre assiette. En effet, nous avons dans notre alimentation tous les composants nécessaires pour upgrader notre système immunitaire. C’est comme une voiture (non je ne vous compare pas à ma Clio mais c’est un peu le même principe). Si vous lui donnez du Gasoil alors que d’habitude elle prend de l’essence, elle ne va pas vous emmenez bien loin. Et bien pour notre organisme c’est la même chose. Si on ne lui donne pas les bons ingrédients, il va très vite vous mettre des bâtons dans les roues (pas fait exprès sur le jeu de mot avec les roues).

Alors on ne lésine pas sur la vitamine C qui booste notre système immunitaire. Salade de fruits, agrumes mettez de la couleur dans votre assiette. En parlant de vitamine, prenez également de la vitamine D (poissons œufs, produits laitiers) essentiel au bon fonctionnement de notre corps.

On mise sur les probiotiques

Ces micro-organismes vivants ne sont pas juste un boom ou un effet de mode. Ils ont de réels bénéfices notamment au niveau de notre flore intestinale d’où provient notre équilibre immunitaire. Il s’en passe des choses dans notre ventre !

Puisque l’on parle de notre deuxième cerveau, on va s’arrêter quelques instants sur la gestion de notre stress. Vous allez me dire : c’est quoi le parallèle les maladies ? Et bien figurez-vous que nos angoisses jouent à véritable rôle dans l’affaiblissement dans notre système immunitaire. Surtout si le stress devient chronique. Car celui-ci va libérer tout un tas d’hormones tel que le cortisol et l’adrénaline. Un cocktail qui ne fait pas bon ménage avec notre organisme sur le long terme car elles créées de l’inflammation responsables de nombreuses maladies chroniques.

Bien sûr, on n’oublie pas non plus qu’une bonne nuit de sommeil et une activité physique aident non seulement notre mental mais également notre corps à se sentir bien.

Des questions ? Besoin d'un accompagnement ?


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Les résolutions de janvier ne sont pas les révolutions de l’année

05 Jan 2024

OH oh oh ! Le Père Noël a plié bagage et le mois de janvier a fait son apparition entraînant avec lui les célèbres bonnes résolutions.

C’est la rentrée ! L...

Sensibilisons à l’hypertension artérielle

17 Mai 2024

En cette journée mondiale de l’hypertension artérielle, sensibilisons à cette maladie qui touche de plus en plus de personnes chaque année.

Le vendredi 17 ...

A la santé de nos échecs

14 Mai 2024

Qu’ils soient petits ou grands, nos échecs font partie de ce que nous sommes. Alors célébrons-les comme des étapes importantes de nos vies.

Aujourd’hui j’ai...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.